dimanche 29 avril 2007

André, 90ans, " Mon pommier est fleuri... "



Durant une période assez difficile et stressante, après des posts (messages de blog), plutôt durs et pationnels, voici un poême de mon grand-père. Quelle info y a-t-il la dedans ? En avril 2007, on peut, par le texte...s'évader, croire en l'humain, à l'amour, à la tendresse bucolique d'un homme de 90ans qui a connu la guerre et les prisons militaires allemandes.


Mon Pommier est Fleuri


Mon pommier est fleuri et tout plein de rosée
Sur mon pommier fleuri l'abeille s'est posée,

Va puiser le nectar jusqu'au fond de la fleur :
On dirait qu'elle veut lui dévorer le coeur !

Ta bouche, belle amie, est écarlate comme,
Au fond de mon jardin, de mon pommier la pomme.

Ta bouche est une fleur devenue un beau fruit
Que je voudrais croquer durant la nuit !

Ta bouche, bel amour, me donne de la fièvre :
J'aimerais tant cueillir un baiser sur ta lèvre,

Dormir entre tes bras, rêver à ton côté
Et, au matin, te voir, comme la vérité,

Sortir des profondeurs de mon vieux puits de pierre
Avec, pour seuls atours, un voile de lumière.

André Robert, 90ans, avril 2007.

2 commentaires:

K a dit…

C'est très beau et très agréable à lire! Au moins quelque chose qui met du soleil dans le coeur dans ce monde de pessimistes!
Bisou

Tutur a dit…

merci K

Retourner en haut